How to Make Delicious Coffee Tome 1















 Scénariste : Aonuma Yuki
Dessinateur : Suzumemura Ao
 Genre(s) : Drame - Fantastique - Psychologique
 Editions : Mana Books
 Parutions : 2023
 Prix Public : 9€95
  Nombre de volume en VO : 12 ( terminé )
 Nombre de volume en VF : 1 ( en cours )

 Résumé 

Au printemps de son année de terminale, Katsutoshi Izumi emménage avec ses cousins après que son père a été muté loin de chez lui.
Avec son cousin Joe, tout se passe à merveille, mais lorsqu'il voit Karen, sa cousine, Katsutoshi ne peut cacher son étonnement. En effet, la Karen dont il se souvenait est devenue une beauté indicible...

 ☼ Mon avis 

Avant de commencer ma chronique, je voulais remercier les éditions Mana Books pour l'envoi du premier tome de " How to Make Delicious Coffee ".
Cette maison d'édition nous propose un ouvrage qui se démarque de leur catalogue principalement axé sur les jeux vidéo.
Grâce à cette nouvelle collection, "Xoxo" ils auront la possibilité d'élargir leur liste.
    Celui-ci est le tout premier de sa catégorie, c'est un manga tranche de vie mettant en avant le quotidien d'un lycéen qui se retrouve à devoir vivre chez ses cousins.
L'histoire en elle-même reste très simpliste et sans prise de tête.
J'ai su à l'instant où j'ai posé les yeux sur ce manga que j'allais lire un titre traditionnel et sans grande prise de risque.
Je n'ai pas été subjuguée par cette lecture, elle ne m'a transmise aucune émotion particulière.
A par le barman que j'ai plus ou moins apprécié, les personnages dans l'ensemble ne sortent pas vraiment du lot.
Il y a beaucoup de zones d'ombre sur Karen puisque nous savons pas grand choses sur sa vie.
Elle s'absente à de nombreuses reprises, cela inquiète d'ailleurs son cousin Katsutoshi qui se demande ce qu'elle peu bien faire.
En tout cas, l'élément central de la série est centré sur ses nombreux déplacements.
Ce qui permet de donner un contenu un peu plus intéressant à suivre pour les prochains tomes.
En tout cas, moi j'ai trouvé ce titre fade et sans saveur, cela manque cruellement d'éléments pour pouvoir vraiment apprécier les protagonistes et leurs trains de vie.
Pour ceux qui ont aimé suivre leurs quotidiens aimerons sûrement en apprendre plus sur eux dans les prochains tomes.
Pour le coup, je suis complètement indifférente à ce qui pourrait se passer par la suite et je ne vais donc pas continuer cette série.
Il faut quand même préciser que la lecture à été agréable grâce à ses pages couleurs qui sont jolies à regarder.
Si j'arrive à trouver la suite en occasion à l'avenir, je pourrais peut être lui donner une dernière chance, mais douze tomes restent beaucoup pour un titre qui n'a pas su me plaire dès le début.

--------------------------------------

Couverture : 2/2 points
Histoire : 1,5/4 points
Originalité : 0/2 points
Personnages : 1/2 points
Dessins : 1/2 points
Dialogue : 1/1 point
Fautes d'impressions : 1/1 point
Utilisation des trames  : 1/1 point
Mon ressenti : 1,5/5 points

10/20








La cité Lagune Tome 1






 





 Scénariste : Anne Kalicky 
 Illustrateur Sophie de La Villefromoit
 Genre(s) : Fantastique
 Editions : Flam Jeunesse
 Parutions : 2019
 Prix Public : 10€90
 Nombre de volume en VF : 2 ( terminé )







 Résumé 

Dans la cité lagune, habitent des jumelles aux longs cheveux roses. 
Recueillies petites par une servante et son maître, les deux sœurs ne savent rien de leurs origines. Mais lorsque le danger les menace, elles réalisent qu’un étrange pouvoir les unit…

 ☼ Mon avis 

Quand j'ai vu ce livre pour la première fois, j'ai été attiré par sa couverture que je trouve juste sublime.
 C'est un style graphique que ma sœur et moi aimons particulièrement, c'est pourquoi j'avais beaucoup d'attentes envers cet ouvrage.
 Il est à noter que ce roman s'adresse à un public assez jeune, c'est-à-dire des lecteurs âgés de neuf ans et plus.
S'agissant du premier tome, les bases sont simplement posées, l'action n'intervient que dans les derniers chapitres, et s'arrête finalement au moment le plus important. 
Cela risque de frustrer de nombreux lecteurs, mais peut également précipiter plus rapidement l'achat du prochain tome.
Le résumé, ainsi que le nombre de pages, ont piqué mon intérêt. 
En seulement cent vingt-huit pages, les lecteurs peuvent se plonger facilement dans cet univers, suivre les aventures des personnages et les terribles événements qui les attendent.
Le thème du livre a su retenir mon attention puisqu'il est centré sur la peste.
Récemment, j'ai eu l'occasion de me plonger dans le manga " La Peste" et je connais également un jeu appelé "A Plague Tale" qui est centré aussi sur cet événement.
Les ravages causés par cette maladie promettent une expérience de lecture captivante. 
Cependant, après m'être plongé dans l'histoire, je n'ai été que moyennement convaincue. 
Le manque de profondeur émotionnelle et l'ensemble du récit restent pour moi assez platoniques.

Au fil du temps, nous faisons la connaissance des jumelles, nous familiarisons avec leur personnalité et leur intérêt. J'ai développé un certain attachement pour ces deux jeunes filles, qui ont eu la chance de rencontrer Simonetta et maître enlumineur, qui ont bien voulu s'occuper d'elles malgré leur situation actuelle.
Après cette épidémie qui a causé la mort de nombreuses personnes, les habitants essaient tant bien que de mal à reconstruire leur propre vie. 
Un grand événement va être maintenu et nous allons suivre les préparations, voir les habitants profiter du carnaval et oublier pendant un court instant la peste.
Malheureusement, ils vivront à nouveau un événement tragique et un aspect fantastique en émergera. Avec le recul, je pense qu'il aurait été plus avantageux d'acquérir les deux volumes simultanément afin de mieux comprendre cette fin mystérieuse et flou.

--------------------------------------

Couverture : 2/2 points
Histoire : 2/4 points

Originalité : 1/2 points
Personnages : 1,5/2 points
Narration : 1/1 point
Fautes d'impressions : 1/1point
Moralité : 1/1 point
Mon ressenti : 3,5/7 points

13/20












B-Side Tome 1
















 Scénariste : 
Hirai Cocoro
 Genre(s) : Drame - Fantastique - Psychologique
 Editions : Kioon Editions
 Parutions : 2023
 Prix Public : 7€95
 Nombre de volume en VF : 2 ( en cours )

 Résumé 

Rui grandit dans une famille obsédée par l’excellence. Sa mère veut à tout prix faire de lui et de son aîné Yugo de parfaits interprètes de musique classique. 
Mais, plus que jouer, le jeune garçon aime composer ! 
Une mélodie trotte dans sa tête depuis toujours, et une mystérieuse voix qui résonne en lui le conseille, le guide, le critique… l’encourageant sans cesse à améliorer son œuvre. 
Le compositeur en herbe, loin de s’en inquiéter, se sent conforté par cette présence.
Quand le grand-père des deux garçons débarque pour s’assurer de leurs progrès, l’atmosphère se fait plus oppressante que jamais.

 ☼ Mon avis 

Avant de commencer ma chronique, je voulais remercier les éditions Kioon pour l'envoi du premier tome de " B-Side ".
Quel plaisir de découvrir une nouvelle série de cet autrice, après " Le temps retrouvé " mettant en avant des personnages âgées.
Elle revient avec une histoire complètement différente sur un thème qui se veut passionnant, celui de la musique.
Cette fois-ci nous suivons un jeune garçon qui adore composer ses propres morceaux et partage sa passion avec son frère.
Cependant,, ils sont tous les deux bridés par leur mère, qui exige d'eux l'excellence et qu'ils restent dans les codes de la musique classique.
L'improvisation est mal vue et énerve sa propre famille qui souhaite qu'une chose qu'ils suivent les partitions à la lettre sans écart de leur part.
A chaque fois que leur grand père rentre chez eux, on ressent l'atmosphère qui change du tout au tout.
L'ambiance est froide, sans aucun sourire et reste très pesante.
D'ailleurs, le plus grand n'accepte plus cette situation et se rebelle de plus en plus en faisant face à sa famille.
Il ne partage pas l'idée de devoir vivre comme ça toute sa vie et souhaite qu'une seule chose s'échapper de cet enfer.
Que ce soit dans le domaine de la musique ou d'un autre métier, il y aura toujours des parents trop investis pour que leurs enfants reprennent le flambeau en pensant bien faire ou juste par principe de faire vivre leur lignée sans interruption.
C'est un sérieux problème qui est souvent abordé dans les mangas et qui malheureusement est toujours d'actualité dans notre monde.
Pour le cas de ce manga, ses enfants ont beaucoup de pression et sont même frappés, car ils s'écartent trop de la " norme ".
" B-side " est un titre poignant qui a su me séduire grâce à ses personnages qui ne se laisse plus marcher dessus et qui brave les interdits malgré les risques.
J'ai adoré suivre le début de leur quête de liberté, ce sont des protagonistes attachants et qui sont soudés.
J'ai énormément aimé la manière dont l'autrice aborde la musique, que ce soit par rapport au visuel des planches avec ses différentes nuances de gris ou bien par le scénario.
Cependant, j'ai trouvé certains passages pas nécessaires à l'œuvre et qui gâche même le potentiel du récit.
En faite, je pense que l'intrigue était bien mieux sans l'apparition de l'âme de Beethoven vers la fin, car il veut achever ce qu'il n'a pas pu faire de son vivant.
Pour ça il va communiquer avec Rui et rentre dans sa tête pour lui faire comprendre qu'il reviendra à chaque fois tant qu'il n'a pas terminé sa quête.
Cependant, ses convictions iront à l'encontre de la manière de jouer de Rui, ce qui m'a laissé perplexe.
Je trouve que le récit du début suffisait et mettait assez en avant ce compositeur connu et le côté fantastique m'a un peu refroidi.
Pour conclure, ce titre a un scénario accrocheur qui devient un peu brouillon vers la fin et qui n'a pas réussi à me convaincre à 100 %.

--------------------------------------

Couverture : 1,5/2 points
Histoire : 3/4 points
Originalité : 1,5/2 points
Personnages : 1,5/2 points
Dessins : 2/2 points
Dialogue : 1/1 point
Fautes d'impressions : 1/1 point
Utilisation des trames  : 1/1 point
Mon ressenti : 3/5 points

15,5/20











Salad Days Tome 1














 Scénariste : 
Jing Shui Bian
 Dessinateur : Tang Liu Cang 
 Genre(s) : Romance - Shônen-aï
 Editions : Nazca éditions
 Parutions : 2023
 Prix Public : 8€95
 Nombre de volume en VF : 3 ( en cours )

 Résumé 

Jiang Shen, un campagnard passionné de danse classique, rencontre Bai Jin Yi, un riche citadin passionné de boxe. C'est le début d'un lien unique entre les deux jeunes hommes.
Mais dans notre monde, l'argent et le talent ne sont pas donnés à tous équitablement. Leur parcours semé d'embûches mettra au défi leur lien et leurs sentiments.

 ☼ Mon avis 

Avant de commencer ma chronique, je voulais remercier les éditions Nazca pour l'envoi du premier tome de " Salad Days ".
Je suis très contente de lire un nouveau livre qui met en lumière le monde de la danse.
Après " En scène " et " Welcome to the Ballroom ", c'est au tour du webtoon " Salad Days ".
Jusqu'à présent, j'ai trouvé ma lecture agréable et le scénario très doux mettant en avant deux personnages adorables.
Jiang Shen est un garçon de douze ans qui se découvre une nouvelle passion en regardant des jeunes filles danser.
Bai Jinyi, lui adore la boxe et rêve de devenir un jour champion du monde.
Il y a une belle relation qui se développe entre ces deux personnages, ils sont adorables et on a envie de les voir évoluer.
Pour le moment, il n'y à que quelques échange de regards, quelques rougissements et de l'admiration qui alimente leur amitié.
Ce webtoon reste donc soft et sans prises de têtes, c'est une lecture très mignonne qui prend le temps de se mettre en place.
C'est un titre simple, facile à lire, les couleurs sont riche et douce, franchement je suis très satisfaite de ma lecture.
Par contre, j'ai eu l'impression que les dessins étaient parfois un peu flous, tout comme certains textes.
Les planches sont très simples avec peu de décors, ce qui peut plaire ou non aux lecteurs.
Dans ce manga, à de nombreuses reprises, j'avais envie de claquer certains personnages qui n'arrêtaient pas de dire que la danse, c'était pour les filles.
Bien évidemment, la mère de Jiang Shen a remis en place son mari, par exemple par rapport à ce sujet.
J'ai trouvé ça bien de mettre en avant certains points de vue autour de ce métier.
Ce manga montre les contraintes d'une passion que ce soit pour l'alimentation, le prix des cours qui est souvent un frein pour les parents sauf pour ceux qui ont les moyens de payer.
C'est vraiment un domaine très compliqué qui nécessite beaucoup de rigueur et j'ai hâte de le voir évoluer tout au long de cette série.
Pour conclure, si vous aimez lire des webtoon mignon et simples ce titre est fait pour vous.


--------------------------------------

Couverture : 2/2 points
Histoire : 2,75/4 points
Originalité : 1/2 points
Personnages : 1,5/2 points
Dessins : 1/2 points
Dialogue : 1/1 point
Fautes d'impressions : 0,5/1 point
Utilisation des trames  : 1/1 point
Mon ressenti : 3/5 points

13,75/20