Yuyu Hakusho Tome 2

















 Auteur : Togashi Yoshihiro
 Genre(s) :  Action - Aventure - Fantastique - Horreur - Nekketsu
 Editions : Kana
 Parutions : 2021
 Prix Public : 8€85
 Nombre de volume en VO : 12 ( terminé )
 Nombre de volume en VF : 12 ( terminé )







  Résumé 

Pour ressusciter, Yûsuke doit se faire embrasser par un être humain. Mais qui serait prêt à faire pareille chose !? Keiko ? Kuwabara ? 
Pour l'instant, Yûsuke reçoit la mission de mener des enquêtes en tant que détective du Monde des esprits. Sa première tâche consiste à retrouver les trois démons qui ont volé les trois reliques du Monde des esprits. 
Yûsuke devra donc défier Gôki, Kurama et Hiei. Mais sera t-il de taille à les affronter ?

 ☼ Mon avis 

Avant de commencer ma chronique, je voulais remercier les Éditions Kana pour l'envoi du deuxième tome de " Yuyu Hakusho ".
"Yu Yu Hakusho" est un manga très apprécié, rempli de combats dynamiques et mettant en scène un protagoniste haut en couleur. 
On était arrivés au moment où il y a eu un terrible accident et Yûsuke a réussi à sauver son amie.
Suite à son succès lors de l'épreuve pour revenir à la vie, il se voit confier une nouvelle mission en tant que détective spirituel. 
Cette responsabilité l'entraîne à enquêter sur des phénomènes surnaturels et à exploiter ses nouveaux pouvoirs pour résoudre des mystères dans le monde spirituel. 
Cela ajoute une nouvelle dimension à son personnage et à l'histoire, offrant ainsi des opportunités pour explorer divers aspects de ce monde.
Pour ma part, j'ai trouvé que les schémas narratifs étaient un peu trop répétitifs, ce qui a diminué mon enthousiasme pour l'intrigue. 
Les combats, bien qu'excitants, étaient trop nombreux à mon goût, ce qui m'a parfois sorti aussi de ma lecture. 
 Néanmoins, j'apprécie l'univers, ses personnages ainsi que leurs traits de caractères.
C'est juste dommage que les affrontements prennent trop de place dans ce tome.

 --------------------------------------

Couverture : 0,5/2 points
Histoire : 2/4 points
Personnages : 1,5/2 points
Dessins : 1/2 points
Dialogue : 1/1 point
Fautes d'impressions : 1/1 point
Utilisation de trames : 0,5/1 point
Mon ressenti : 3/7 points

10,5/20










C'était nous Tome 8

















 Auteur : Obata Yuki
 Genre(s) : Drame - Romance - Slice of Life
 Editions : Soleil Manga
 Parutions : 2007
 Prix Public : 6€99
  Nombre de volume en VO : 16 ( terminé )
 Nombre de volume en VF : 16 ( terminé )



 Résumé 

Nanami en proie à de nombreux doutes se retrouve encore plus affaiblie. 
Yano et Yamamoto étaient ensemble lors de cette journée si importante pour elle. 
Takeuchi, quant à lui, ose enfin déclarer sa flamme à Nanami. 
Mais la pire épreuve reste à venir, la mère de Yano annonce son divorce.

 ☼ Mon avis 

Ce dernier tome que j'ai lu a été particulièrement poignant. 
Plutôt que de laisser sa mère dans une situation financière difficile, le protagoniste a décidé de lui emprunter une somme importante pour acheter un cadeau à sa petite amie. 
Cependant, cela ne représente qu'une fraction de ce qu'elle lui devait s'il était resté. 
Cette décision l'a conduit à suivre sa mère jusqu'à Tokyo. 
Malgré mon opinion mitigée sur cette série, ce passage m'a émue. 
Ce tome apporte enfin un peu de mouvement à une histoire qui stagnait. 
Bien que je sois passée à d'autres lectures, je reconnais que pour une jeune fille découvrant ses premiers émois, cette série peut avoir une importance particulière.

--------------------------------------

Couverture : 1,5/2 points
Histoire : 1,5/4 points
Personnages : 1/2 points
Dessins : 0,5/2 points
Dialogue : 1/1 point
Fautes d'impressions : 1/1 point
Utilisation de trames : 0,5/1 point
Mon ressenti : 3/7 points
 
10/20

 


 

 





C'était nous Tome 7
















 Auteur : Obata Yuki
 Genre(s) : Drame - Romance - Slice of Life
 Editions : Soleil Manga
 Parutions : 2007
 Prix Public : 6€99
  Nombre de volume en VO : 16 ( terminé )
 Nombre de volume en VF : 16 ( terminé )



 Résumé 

Ne pouvant supporter le fait que Yano n'ait pas oublié son ancienne petite amie, Nanami décide de rompre. 
Yano ne l'accepte pas et fait tout ce qu'il peut pour se réconcilier avec elle. Yamamoto quant à elle n'a toujours pas oublié Yano...

 ☼ Mon avis 

Dans cette partie de l'histoire, il se passe beaucoup de choses. 
La maman de Yano décide de quitter son mari, elle à besoin de changer de vie mais Yano ne compte pas la suivre dans ses plans. 
Ça crée quand même beaucoup de changements pour lui. 
Pendant ce temps, Namami est toujours confuse et ne sait pas quoi faire avec ses sentiments. 
Tout ça crée beaucoup de stress et de confusion pour les personnages.
Malgré ma réticence envers la série " C'était nous ", je reconnais sa capacité à explorer les émotions des personnages. 
Bien que je n'aie pas été séduite, je dois admettre que les rebondissements émotionnels offrent une certaine intrigue.

--------------------------------------


Couverture : 1,5/2 points
Histoire : 1/4 points
Personnages : 1/2 points
Dessins : 0,5/2 points
Dialogue : 1/1 point
Fautes d'impressions : 1/1 point
Utilisation de trames : 0,5/1 point
Mon ressenti : 2/7 points
 
8,5/20

 










C'était nous Tome 6















 Auteur : Obata Yuki
 Genre(s) : Drame - Romance - Slice of Life
 Editions : Soleil Manga
 Parutions : 2007
 Prix Public : 6€99
  Nombre de volume en VO : 16 ( terminé )
 Nombre de volume en VF : 16 ( terminé )



 Résumé 

Le cœur de Nanami oscille entre Takeuchi, qui choisit l'amour plutôt que l'amitié, et Yano, qui a reconnu ses erreurs mais ne parvient pas à renoncer à cette dernière. 
Tout semble se jouer le soir de la fête de l'école, propice aux déclarations d'amour... 
Sur qui se portera le choix de Nanami qui n'arrive pas à mettre de l'ordre dans ses sentiments ?

 ☼ Mon avis 

Dans ce tome, Yano essaye tant bien que mal de prouver ses sentiments envers Nanami, mais un obstacle va lui barrer la route. 
Malgré tous ses efforts, il se heurte à des difficultés imprévues qui mettent à l'épreuve sa détermination et son amour. 
D'un autre côté, Takeuchi, le meilleur ami de Yano, commence à réaliser qu'il éprouve également des sentiments pour Nanami. 
Cette prise de conscience crée une tension palpable entre les deux amis, transformant leur relation en une compétition acharnée.
L'intrigue se complique davantage lorsque les deux finissent par se battre pour être le premier à déclarer leur flamme à Nanami.
Ce sixième tome met en avant l'amitié et l'amour de manière poignante. 
Les personnages sont confrontés à des choix difficiles qui les obligent à réévaluer leurs priorités et leurs sentiments.
L'amitié entre les deux est mise à rude épreuve alors qu'ils naviguent dans ce triangle amoureux complexe. 
Nanami, quant à elle, se retrouve au centre de cette tourmente émotionnelle, essayant de comprendre ses propres sentiments et de prendre une décision qui pourrait changer le cours de sa vie.
L'auteur explore les thèmes de la jalousie, de la loyauté et du sacrifice. 
Chaque personnage doit faire face à ses propres démons et apprendre à faire des compromis. 
J'ai beaucoup plus apprécié ce sixième tome car il aborde des sujets un peu plus profonds cette fois-ci.

--------------------------------------

Couverture : 1,5/2 points
Histoire : 1,5/4 points
Personnages : 1/2 points
Dessins : 0,5/2 points
Dialogue : 1/1 point
Fautes d'impressions : 1/1 point
Utilisation de trames : 0,5/1 point
Mon ressenti : 2/7 points
 
9/20










C'était nous Tome 5


















 Auteur : Obata Yuki
 Genre(s) : Drame - Romance - Slice of Life
 Editions : Soleil Manga
 Parutions : 2007
 Prix Public : 6€99
  Nombre de volume en VO : 16 ( terminé )
 Nombre de volume en VF : 16 ( terminé )




 Résumé 

Nanami cherche le vrai amour avec Yano, mais elle ressent en lui la présence d'une de ses ex-copine, Nana. Elle lui annonce qu'elle veut se séparer. 
Tous les bons souvenirs, tous les mots inoubliables s'enfuient eux aussi vers le passé... 
C'est Takeuchi qui devient alors amoureux de Nanami, tandis qu'elle même sort d'un amour absolu. 
Il lui faut maintenant franchir l'étape cruciale du passage à l'amitié sincère avec Yano... !?

 ☼ Mon avis 

Dans le tome précédent, la relation entre Yano et Nanami s'est brisée, Yano n'étant pas prêt psychologiquement à laisser partir son ex-compagne dans son cœur. 
Nanami a ressenti cette distance et a préféré mettre un terme à leur relation. 
Alors qu'une semaine s'est écoulée depuis la rupture, ils ont préférés s'éviter.
Takeuchi en a profité pour se rapprocher de Nanami. 
Ce nouveau tome est toujours aussi riche en émotions et en rebondissements. 
Cependant, j'ai été moins enthousiasmé par le comportement de l'ami de Yano, qui semble chercher à séduire Nanami malgré sa connaissance des difficultés traversées par son ami. 
Pour l'instant, la série reste moyenne, bien qu'il y ait tout de même quelques passages où elle semble perdre en intensité.

--------------------------------------

Couverture : 1,5/2 points
Histoire : 1/4 points
Personnages : 1/2 points
Dessins : 0,5/2 points
Dialogue : 1/1 point
Fautes d'impressions : 1/1 point
Utilisation de trames : 0,5/1 point
Mon ressenti : 2/7 points
 
8,5/20

 










C'était nous Tome 4















 Auteur : Obata Yuki
 Genre(s) : Drame - Romance - Slice of Life
 Editions : Soleil Manga
 Parutions : 2006
 Prix Public : 6€99
  Nombre de volume en VO : 16 ( terminé )
 Nombre de volume en VF : 16 ( terminé )



 Résumé 

Nanami pense qu'elle comprend les sentiments de Yano par moment, mais en d'autres occasions elle ne comprend plus rien. 
Sans trop tenir compte de l'inquiétude de la lycéenne, Yano, qui a plus d'expérience, se sent un peu frustré par cette attitude. 
L'angoisse de Nanami vient du passé douloureux que Yano exprime parfois. 
Mais l'encouragement de Yano : "Construisons un aujourd'hui plus fort que le passé" fait finalement bouger Nanami... !?

 ☼ Mon avis 

Même après deux ans depuis la mort de Nana, Yano lutte toujours avec le deuil. 
Il oscille entre la haine envers elle ou une profonde tristesse, se laissant parfois submerger par le chagrin. 
Pour notre protagoniste, la gestion de cette situation devient de plus en plus ardue, plongeant dans un profond malheur. 
La tristesse persiste également pour Nanami, sachant qu'elle n'est pas responsable de son destin, même si elle avait fait les choses correctement. 
La douleur reste insidieuse, rendant difficile pour Yano de confier pleinement sa confiance.
 Ce tome promet de nombreuses révélations, insufflant un nouveau souffle à la série, une perspective réjouissante pour nous en tant que lecteurs !

--------------------------------------

Couverture : 1,5/2 points
Histoire : 1/4 points
Personnages : 1/2 points
Dessins : 0,5/2 points
Dialogue : 1/1 point
Fautes d'impressions : 1/1 point
Utilisation de trames : 0,5/1 point
Mon ressenti : 2/7 points
 
8,5/20

 

 






C'était nous Tome 3
















 Auteur : Obata Yuki
 Genre(s) : Drame - Romance - Slice of Life
 Editions : Soleil Manga
 Parutions : 2006
 Prix Public : 6€99
  Nombre de volume en VO : 16 ( terminé )
 Nombre de volume en VF : 16 ( terminé )



 Résumé 

A ne rien savoir de profond sur Yano, l'amour de Nanami se partage entre joie et inquiétude. 
La distance qui les sépare se réduit petit à petit... pourtant l'angoisse subsiste. 
Mais un jour, un miracle se produit : la nuit de la fête de l'école, Yano fait une déclaration d'amour à Nanami, et l'embrasse !! 
Au début, Nanami a du mal à comprendre cette attitude, mais elle commence à entrevoir les sentiments de Yano... !?

 ☼ Mon avis 

Dans ce tome, les lecteurs sont plongés dans un scénario où les relations entre les personnages sont marquées par le deuil et la perte. 
La mort tragique de Nana Yamamoto, dans un accident de voiture, a profondément affecté sa sœur mais aussi Yano.
Cette tragédie jette une ombre sur la relation entre les deux, rendant chaque interaction chargée d'une émotion poignante et complexe. 
Le deuil et la culpabilité peuvent peser lourdement sur les épaules des personnages, ajoutant une profondeur émotionnelle à l'histoire et rendant leurs relations encore plus complexes et difficiles à gérer.
L'héroïne se pose des questions sur sa relation avec Yano, qui valorise la sincérité et la transparence dans leur relation, probablement en raison de son passé difficile. 
Il insiste pour être informé lorsqu'elle fréquente d'autres garçons, ce qui peut sembler restrictif mais peut aider à éviter les malentendus. 
Sa priorité à sa propre santé est compréhensible après des événements traumatisants. 
J'ai remarqué que les personnages ont des traits juvéniles qui les font davantage ressembler à des collégiens qu'à des lycéens.
Les visages des personnages semblent souvent statiques, donnant l'impression qu'ils sont des coquilles vides malgré les émotions qu'ils expriment à travers les pleurs ou les sourires.

--------------------------------------

Couverture : 1,5/2 points
Histoire : 1/4 points
Personnages : 1/2 points
Dessins : 0,5/2 points
Dialogue : 1/1 point
Fautes d'impressions : 1/1 point
Utilisation de trames : 0,5/1 point
Mon ressenti : 2/7 points
 
8,5/20



 








C'était nous Tome 2














 Auteur : Obata Yuki
 Genre(s) : Drame - Romance - Slice of Life
 Editions : Soleil Manga
 Parutions : 2006
 Prix Public : 6€99
  Nombre de volume en VO : 16 ( terminé )
 Nombre de volume en VF : 16 ( terminé )


 Résumé 

Avant tout beau parleur, Yano est parfois méchant avec Nanami. Pourtant, elle se laisse prendre à son amour devant sa gentillesse inattendue à son égard. 
Mais quand elle apprend que son ex petite amie n'est autre que la grande sœur de Yuri, le choc est violent. 
Est-ce que la voix de Nanami parviendra à percer le cœur fermé de Yano ? 
Quant à Yuri et Yano, leur relation est très délicate...

 ☼ Mon avis 

Dans ce deuxième tome, l'été arrive, apportant avec lui les festivités typiques de la saison. 
Nous avons le plaisir de voir de magnifiques kimonos, des sourires radieux, et un feu d'artifice enchanteur pour clôturer la soirée.
Les festivals du Hanabi sont des événements récurrent dans les mangas.
J'ai particulièrement apprécié que la fête ne s'étende pas sur tout le tome, un choix judicieux qui maintient l'intrigue dynamique.
Ces événements sont souvent des moments privilégiés pour les couples, et il était inévitable de les retrouver ici. 
Pour Yano, cependant, cela ravive des souvenirs douloureux, ayant perdu sa première petite amie la veille d'un tel festival, il n'y a pas si longtemps.
Yano est un personnage peut-être ordinaire, mais il reste attachant. 
Il est naturel et simple, portant le poids de la perte de sa première compagne. 
Voir qu'il peut compter sur Nanami pour le soutenir apporte une touche réconfortante à l'histoire.
Ce deuxième volume met en lumière la détresse de Yano. 
Il a besoin de compagnie et de réconfort, même s'il ne le demande pas directement. 
Cela fait plaisir de voir des personnages qui se montrent présents dans les moments difficiles et qui lui apporte du bonheur.
D'ailleurs, nous allons être témoins d'un moment clé qui consolide une relation naissante entre les deux personnages.
En tout cas, je dois dire que ce tome a été bien plus agréable à lire !

--------------------------------------

Couverture : 1,5/2 points
Histoire : 1/4 points
Personnages : 1/2 points
Dessins : 0,5/2 points
Dialogue : 1/1 point
Fautes d'impressions : 1/1 point
Utilisation de trames : 0,5/1 point
Mon ressenti : 2,5/7 points

9/20